Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 février 2009 5 13 /02 /février /2009 11:57
Le Lonely Planet évoque Zhaoxing avec beaucoup d'enthousiasme le décrivant comme un village "splendide, particulièrement remarquable, à visiter absolument". Il est en effet assez bien préservé et on a l'impression de pénétrer dans un autre monde.

Le village est habité par les Dong et comporte de nombreuses constructions traditionnelles en bois, plusieurs ponts couverts ainsi que 5 tours du tambour très élégantes.












La tour du tambour est un élément typique des villages Dong.
C'est la structure la plus élevée et la plus vénérée dans le village. Un tambour géant dans la tour servait dans le passé comme dispositif d'avertissement en cas de danger imminent. En règle générale, on dit qu'un village contient des familles d'un ou deux noms de famille. Chaque tour de tambour signifie un nom de famille ; ici, le village en possède 5; ce qui signifie donc que 5 noms de famille dominent le village. Le pavillon inférieur de chaque tour est le lieu où les villageois se rassemblent au cours des festivals et des réunions spéciales.





Il s'agit généralement d'une structure construite sans clous qui a la forme d'un sapin car celui-ci est un arbre sacré dans la culture Dong.

















L'autre élément traditionnel des villages Dong est le pont "du vent et de la pluie". C'est un lieu de convivialité également.

























































Voici la façon dont sont vêtus une partie des femmes : un vêtement assez sobre, bleu ou noir, avec quelques broderies (cette photo n'est pas de moi).








Comme partout dans ces régions un peu reculées, les étals de denrées alimentaires (viande, légumes,...) sont installés à même la rue.












Une chose m'intrigue : ils semblent friands de chien dans cette région car j'ai vu énormément de cadavres dépecés de ce qui semblait être des canidés. On ne voit pas très bien mais regardez derrière les 3 premiers morceaux de viande, on aperçoit la première moitié du corps d'un chien.










Ici comme partout dans le  Sichuan, Yunnan, Guanxi et dans toutes ces provinces pauvres, la plupart des gens utilisent des palanches aussi bien les vendeurs que les clients ou tout simplement ceux qui ont quelque chose à transporter. Ils portent des charges vraiment impressionnantes. Leur démarche a une certaine élégance : ils marchent au rythme du balancement de la palanche, de façon légèrement chaloupée.








De la même façon, dans toutes ces provinces, les femmes portent toutes leur enfant attaché sur le dos.

















Voici le village vu d'un peu plus loin (malheureusement le brouillard était toujours très présent, ce qui ne rend pas grand chose en photo).












Voici le genre de paysage que vous voyez partout dans le Guizhou. C'est magnifique.



























Le village de Zhaoxing n'est pas très grand et on en a vite fait le tour, mais il mérite effectivement une visite. Cependant, le temps ne s'améliorant toujours pas, j'ai décidé de gagner le nord du Guanxi après avoir réussi à prendre le bus pour Sanjiang non sans mal (cf mon premier article bilan) puisqu'il a fallu resquiller, chose que j'ai pu faire à l'aide d'un couple de touristes chinois que j'avais rencontré dans la journée.

Partager cet article

Repost 0
Published by armel - dans Guizhou
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Une prof de fle en Chine
  • Une prof de fle en Chine
  • : Récit de voyage en Chine et vie quotidienne d'une prof de fle
  • Contact

Rechercher

Archives