Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 octobre 2007 6 06 /10 /octobre /2007 09:59

Vendredi 31 août : mon voyage touche à sa fin. Je compte revenir à Qingdao dimanche. Plusieurs options s'offrent à moi : prendre l'avion dimanche et donc rester à Xi'an une journée de plus mais s'il continue de pleuvoir, cela ne me dit trop rien. Prendre l'avion dimanche d'une autre ville : remonter à Taiyuan ? m'arrêter à Jinan ?
Finalement, je me décide : aujourd'hui, Xi'an et ce soir je prendrai le train de nuit pour me rendre à Luoyang qui est, plus ou moins, sur le chemin de Qingdao. Le seul léger détail : personne n'est capable de me dire s'il existe un train Luoyang-Qingdao. Bah, je me dis que j'aviserai sur place ! J'ai pu acheter mon billet de train Xi'an-Luoyang  pour le soir même à un guichet de .... banque, moyennant 5 yuans de commission (c'est l'hôtel qui me l'a indiqué car c'était l'endroit le plus proche).

P8311197.JPGPour cette dernière journée, toujours pluvieuse malheureusement, je vais me réfugier toute la matinée dans un musée : le musée d'Histoire du Shaanxi. Il est très intéressant car il est surtout consacré aux périodes anciennes de la Chine, de la préhistoire à la dynastie des Tang, et c'est une bonne introduction à l'histoire de la région. On peut même y voir 4 guerriers originaux de l'armée de terre de Qin Shi Huangdi.















P8311208.JPGL'après-midi, j'ai rejoint mes deux amies anglaises pour visiter la pagode de la Grande Oie Sauvage. Erigée en 652, c'est en fait une tour de briques de 64m avec de légères ouvertures. Elle est encore de forme carrée alors que les pagodes par la suite seront construites sur un plan octogonal. Les bâtiments autour de la pagode ont été restaurés. Le nom de la pagode "oie sauvage" est une appellation populaire qui remonte à une histoire rapportée d'Inde par un célèbre pélerin chinois du 7ème siècle. Lors d'un de ses voyages, il avait rencontré un temple portant ce nom; lorsqu'il en avait demandé la raison, les moines lui avaient expliqué que c'était pour se rappeler une promesse qu'ils avaient faite un jour. En effet, une fois, les moines s'étaient plaints au Bouddha de manquer de viande; c'est alors que le Bouddha sacrifia et précipita dans la cour du monastère l'oiseau qui volait en tête d'un groupe d'oies sauvages. Horrifiés, les moines jurèrent de ne plus jamais manger de viande et donnèrent le nom d"oie sauvage" à leur monastère.





P8311212.JPGNous avons terminé notre journée en nous promenant à nouveau dans le centre ville de Xi'an (quartier musulman, au pied des remparts, la rue des antiquaires,....), entre les gouttes de pluie. Mais, trempées, transies et fatiguées (presque 15 jours par monts et par vaux, je commençais à en ressentir les contre-coups), nous sommes donc retournées assez tôt à notre hôtel. 








On dira ce que l'on voudra, mais voyager de cette façon n'est pas vraiment des vacances ni de tout repos !  Cependant, ce que c'est excitant !

Partager cet article

Repost 0
Published by armel - dans Shaanxi
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Une prof de fle en Chine
  • Une prof de fle en Chine
  • : Récit de voyage en Chine et vie quotidienne d'une prof de fle
  • Contact

Rechercher

Archives