Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 octobre 2007 5 05 /10 /octobre /2007 18:25

Jeudi 30 août : voilà la pluie qui nous a à nouveau rattrapés. Au programme d'aujourd'hui : l'armée d'argile de Qin Shi Huangdi, le premier empereur de Chine. Je vais y aller avec mes deux amies anglaises et nous allons profiter du circuit proposé par l'hôtel (c'est moins économique que de prendre le bus par nous-même mais c'est tellement plus simple !).
Nous commençons la journée avec un arrêt au village néolithique de Banpo. Il y a 6000 ou 7000 ans, une cinquantaine de familles vivaient là, dans ce village fortifié. Pour être honnête, il n'y a pas grand chose à voir. On peut surtout observer des trous dans le sol, là où à l'origine étaient les fondations des maisons, quelques débris de jarres et des sépultures.

P8300985.JPGEnsuite, notre minibus (nous sommes seulement 6 avec une guide chinoise qui parle assez bien anglais) nous dépose devant .... un magasin ! Cet arrêt, c'est pour nous montrer la fabrication des guerriers de terre que l'on va pouvoir admirer un peu plus tard. C'est une blague car la démonstration ne dure guère plus de 30 secondes. En réalité, il ne s'agit rien d'autre que d'une boutique pour touristes : on y vend, évidemment des guerriers mais également des poteries, des porcelaines, de la soie, des meubles, des bijoux, du jade... 



Cela m'a vraiment rappelé les voyages organisés avec les arrêts obligés dans les boutiques d'objets manufacturés. Les marchands ne s'intéressaient guère à nous, heureusement : nous ressemblions plus à des étudiants fauchés qu'à de riches retraités américains plein aux as... et, de toute façon, c'était le cas !


P8300988.JPGPause déjeuner : pour nous remonter le moral, assombri par le mauvais temps, nous nous offrons un repas de roi et, notamment, une soupe de ... tortue ! (pour info, ce n'est pas moi qui ait commandé ce plat, mais je n'allais pas faire ma mijaurée en refusant de goûter...)
Bon, le problème, c'est qu'aucun de nous ne savait comment manger la bête. Elle est entière au milieu de la soupe : concrètement, comment fait-on avec nos deux malheureuses baguettes ? L'un de mes compagnons de voyage a pris les choses en main (au sens propre et figuré) et a réussi à découper plus ou moins la tortue en petites parties. En fait, ça n'a pas vraiment de goût, la viande est un peu dure; cela ressemble à du poulet, finalement ! En revanche, la soupe était délicieuse. J'ignore si c'était grâce à la tortue ou pas mais je me suis régalée en avalant plusieurs bols. Au final, cela a été mon repas le plus cher de tout mon voyage (la soupe de tortue coûtait à elle-seule dans les 200 yuans, me semble-t-il, partagés entre nous 6, heureusement, mais sans compter les autres plats commandés en plus !).

Ce n'est pas tout ça, mais l'armée de terre, alors ? Nous y arrivons, justement. Mais, d'abord, un peu d'explications historiques pour les néophytes en histoire de Chine. En 1974, des paysans découvrent par hasard, en creusant un puits, la fabuleuse armée de guerriers d'argile (plusieurs milliers) qui monte la garde autour de la tombe du premier empereur de Chine, Qin Shi Huangdi (mort en 210 av. J.C). Son mausolée, commencé dès son accession au trône, a exigé pas moins de 36 années de labeur  (et 700 000 ouvriers selon certaines estimations) : il devait être à l'image du statut et du rang qu'il avait occupé de son vivant en Chine. On imagine donc l'importance de cet empereur à l'époque ! D'autant plus que seules trois fosses ont été dégagées et ouvertes au public, mais il est probable qu'une grande partie soit encore enfouie. Son palais souterrain est demeuré inviolé mais les armes réelles qui équipaient son armée de terre cuite ont été dérobées au cours d'anciennes guerres. Pas fous ces Chinois !

P8300992.JPGEt malgré tout, j'ai été déçue par ma visite. Est-ce le fait d'avoir vu ces guerriers des milliers de fois dans des reportages, sur des cartes ou des photos ? Est-ce parce que les fosses sont protégées par des structures couvertes qui rompent l'authenticité du site ? Est-ce parce que nous sommes assez loin et en hauteur et que l'on ne perçoit donc pas bien la taille réelle des statues ? Est-ce parce qu'il s'agit d'une vraie usine à touristes ? 
J'ai essayé de me motiver, de remettre les choses en contexte (toute cette extravagante armée réalisée pour un seul homme et cela il y a fort longtemps), mais, non, rien n'y a fait. Je le déplore mais pour moi, il ne s'agit pas de la huitième merveille du monde ! 

P8300994.JPGLa fosse 1, la plus vaste,  présente une véritable armée en ordre de marche, environ 6ooo guerriers dont plus de 1000 ont été dégagés. Les fantassins, les arbalétriers un genou à terre pour bander leur arc, les cavaliers, les conducteurs de chars ainsi que les généraux et les conseillers : ils sont tous, là, déployés sous nos yeux en formation de bataille selon la stratégie militaire de l'époque.







P8301031.JPGOn affirme que chaque guerrier est différent et que leurs traits du visage ont été individualisés.













La seconde et la troisième fosse sont beaucoup plus petites et moins impressionnantes.P8301027.JPG 

La seconde renferme un assemblage de quatre corps d'armée indépendants (archers, chariots de guerre, cavalerie, infanterie. 











P8301054.JPGLa troisième n'a que peu d'intérêt : on n'y voit pratiquement que des débris de statues; en revanche, quelques guerriers présentés dans des caissons de verre sont très bien conservés.
















Nous avons terminé la visite avec une salle où sont exposés deux chariots de bronze. A 1km des fosses se trouve un tumulus (que je ne suis pas allée voir) sous lequel reposerait Qin Shi Huangdi. J'utilise le conditionnel car, en vérité, il n'a jamais été ouvert : nul n'a osé y pénétrer. Superstition ou problèmes techniques de conservation ? Allez savoir....un peu des deux sans doute....
Je serais curieuse de savoir ce qu'ont pensé les gens qui ont vu l'armée de terre. Est-ce un sacrilège de ne pas tomber en pâmoison devant ce site ? Je suis consciente qu'il s'agit d'un trésor inestimable et d'une grande richesse historique, mais.... c'est tout, en ce qui me concerne. Ce site ne m'a finalement pas tellement marquée...

P8301075.JPGMalgré la pluie, nous avons fini notre journée aux sources Huaqing (dont tous les bâtiments ont été reconstruits récemment). En 747, un empereur fit aménager un parc d'agrément, autour des sources d'eau chaude jaillissant du mont Li, avec pavillons, kiosques, pièces d'eau ombragées par des saules. 









P8301078.JPGC'est là également que le souverain aurait rencontré la belle et sulfureuse Yang Guifei, concubine qui fut indirectement à l'origine d'une rébellion et qui fut contrainte au suicide. 
J'ai un faible pour ce genre d'histoires...










P8301152.JPGLa pluie n'ayant pas cessé, j'ai décidé d'aller voir le soir même un spectacle au théâtre Tang Dynasty. C'est un peu l'attrape-touriste de Xi'an mais il n'empêche que j'ai adoré ! Le spectacle présente une troupe de danseurs et un orchestre classique, composé d'une vingtaine de musiciens. Les costumes et les danses, inspirés de l'époque des Tang, sont magnifiques. Regardez plutôt :

 

Partager cet article

Repost 0
Published by armel - dans Shaanxi
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Une prof de fle en Chine
  • Une prof de fle en Chine
  • : Récit de voyage en Chine et vie quotidienne d'une prof de fle
  • Contact

Rechercher

Archives