Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 octobre 2007 2 02 /10 /octobre /2007 18:47

Samedi 25 août : Journée chargée car j'ai décidé de prendre le train pour retourner à Beijing aujourd'hui (pour prendre le train de nuit pour Datong, billet que j'avais fait réserver par mon hôtel à Beijing). Or, entre Chengde et Beijing, il n'y a qu'un seul train l'après-midi et il part vers 13h30, ce qui ne me laisse que la matinée pour visiter les temples lamaïques de Chengde; sachant qu'auparavant je dois aller à la gare pour réserver mon billet. C'est la première fois que je vais acheter un billet de train armée de mes trois mots de chinois et priant ma bonne étoile. Si je trouve les Chinois généralement sympathiques, c'est dans les files d'attente que l'on peut voir leurs défauts ! Alors que j'étais dans la queue, deux Chinois sont passés sans vergogne devant tout le monde  pour acheter leur billet de train au guichet, sans un seul regard ou mot d'excuse, et lorsque la femme devant moi a mis longtemps pour acheter son billet, elle s'est faite gourmander de belle façon par un Chinois derrière moi. Je le voyais prêt à passer devant moi pour prendre la place de la cliente encore au guichet. Finalement, la dame s'est retournée et a dû lui dire ses quatre vérités car il s'est tu et mon tour est venu. J'avais préparé mes quelques phrases en chinois et heureusement car l'employée ne parlait pas anglais. Mais, heureusement encore, ma demande était assez simple car je savais déjà qu'il n'y avait qu'un seul train l'après-midi pour Beijing et je savais également l'heure de son départ. Donc, j'ai simplement demandé une place pour Beijing l'après-midi même. 
Mon billet de train en poche, j'ai sauté dans un taxi pour me rendre aux temples lamaïques, tout proches du parc impérial où j'avais été la veille.

P8250315.JPGJ'ai commencé par le temple de l'Ecole du Potala. C'est un immense complexe de bâtiments, inspirés de palais-monastère de Lhassa. C'est d'ailleurs le plus grand et le plus tibétain d'aspect des temples bouddhiques de Chengde. La partie la plus impressionnante est les immenses façades blanches et rouge du Potala. En fait, on se rend compte qu'il ne s'agit rien d'autre que de pastiche et de trompe l'oeil car derrière ces façades se trouvent .... un pavillon d'or, d'architecture complètement chinoise. On peut y voir de très nombreuses sculptures bouddhiques, certaines sont de vraies merveilles (malheureusement, les photos sont interdites et les cartes postales n'offrent que des vues générales des temples).

P8250319.JPGUne fois grimpé tous les escaliers, on débouche sur le toit-terrasse du pavillon qui offre à nos regards des montagnes et l'enceinte du parc impérial de Chengde ("la petite muraille de Chine") dans la lumière scintillante d'une matinée radieuse...








P8250382.JPGEn sortant du temple, j'ai eu la chance d'assister à une cérémonie rituelle : des danses costumées d'inspiration tibétaines, sans aucun doute, en présence du supérieur du temple (j'imagine), vêtu comme les lamas tibétains. 
C'est le genre de cadeaux qu'offre le hasard dans un voyage. Je ne m'attendais pas du tout à assister à ce spectacle (aucun de mes guides n'en parle) et je n'avais rien lu sur ce sujet. Je ne sais toujours pas la signification de ces danses mais, en tout cas, je les ai trouvées très belles, de même que les costumes.


Voyez par vous-même dans les petites vidéos.

 

 

 


Après cet agréable intermède, j'ai continué ma route pour aller voir le temple du Bonheur et de la Longévité au Mont Suméru (situé à un ou deux kms) . Tout un programme ! 


P8250411.JPGEncore un temple d'inspiration tibétaine avec également une façade rouge (moins imposante que dans le premier temple) et des bâtiments plus typiquement chinois, telles que "la Salle imposante et merveilleuse" avec ses arêtes faitières ornées de dragons en bronze ou une pagode.

 

 




J'ai terminé ma matinée avec la visite du temple de la Paix universelle. Si les deux premières cours sont de style chinoises, l'architecture se transforme peu à peu car il s'agit encore et toujours d'un temple inspiré d'un temple tibétain. Les 3 temples ont des statues bouddhiques gigantesques mais celle de ce temple est peut-être la plus impressionnate : une statue de Guanyin (un boddhisatva, un être de compassion) aux mille bras et mille yeux (en réalité,  à 44 bras et 45 yeux; ce qui n'est déjà pas si mal !) et surtout haute de 22m !!!! Bien que l'ayant vu de mes propres yeux, j'ai toujours du mal à concevoir que l'on ait pu réaliser de telles oeuvres. Il était interdit de prendre des photos mais, de toute façon, il aurait fallu au moins prendre en panoramique !!

Tous ces temples sont très fréquentés : par les touristes (chinois ! toujours en groupe avec un guide qui braille dans son micro et comme les groupes se succèdent à un rythme effréné, ce n'est même pas la peine d'essayer de chercher un endroit tranquille), des gens qui mangent, téléphonent, prennent des photos et, enfin, ceux qui viennent prier. Ils font brûler de gros bâtons d'encens qui embaument (cela j'apprécie, par contre !).




Pas le temps de souffler, de 8h à 13h, j'ai réussi à voir ces 3 temples (je n'ai pas eu le temps de visiter les temples de l'est) mais au pas de course. J'avais compté environ 1h30 pour chaque temple et je m'y suis tenue. Je regrette, cependant, d'être passée si vite alors qu'il y avait tant de merveilles à voir. Une chose est sûre : j'ai très envie de voir le véritable Potala à Lhassa et les temples tibétains. S'ils sont aussi grandioses que ceux-ci, alors ce doit être vraiment splendide !


 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by armel - dans Hebei
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Une prof de fle en Chine
  • Une prof de fle en Chine
  • : Récit de voyage en Chine et vie quotidienne d'une prof de fle
  • Contact

Rechercher

Archives