Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juillet 2012 4 05 /07 /juillet /2012 02:08

Je regarde très peu la télé, mais un proche bien informé en France m'avait envoyé ce lien sur une émission de télé chinoise.

 

Pour résumer, c'est une émission de télé-réalité où les candidats passent devant un jury composé de chefs d'entreprises chinoises. Le but : décrocher un emploi.

Un des candidats s'est targué d'avoir étudié en France pendant 10 ans mais il n'a pas été capable de répondre aux questions des jurés et il s'est évanoui.

La vidéo sur le site Le Monde (en lien) ne montre pas tout. Après la question en français (qui d'ailleurs est incorrecte) et avant l'évanouissement, il y a eu plusieurs questions en chinois pour évaluer les compétences du candidat.

Après la question sur son niveau linguistique, les jurés se sont donc tournés vers les spécialités du candidat. Puisque Guo Jie a appris la sociologie et la mise en scène, les jurés l'ont questionné sur ses cours et sur ses diplômes. Le candidat a expliqué qu'il possédait un master puisqu'il avait fait 5 ans d'études, ce que la première jurée a contredit (à tort) en affirmant que le bac+5 ne permettait d'obtenir qu'un diplôme de formation courte. En réponse à la question « Quels sont les célèbres sociologues français ? », Guo Jie n'a pas pu en trouver un. Ensuite, les jurés ont posé des questions sur la mise en scène. Mais le candidat ne connaissait ni Jean-Luc Godard, ni Les quatre cents coups. Une série de réponses qui semblaient incroyables aux chefs d'entreprises.

Quand ils ont voulu poursuivre leurs questions, Guo Jie est tombé par terre et a perdu connaissance. Il s'est relevé très vite mais, les jurés se sont arrêtés là.

 

Peu de temps après que j'ai lu cet article sur Le Monde, ma directrice m'a justement parlé de cette émission. Alors que, moi, la séquence m'avait plutôt amusée, ma directrice avait l'air consternée et, à ma grande surprise, s'en prenait plutôt à la jurée et au présentateur qu'elle a trouvé très insensibles. Il semblerait qu'elle partage l'opinion générale des Chinois qui se sont défoulés sur internet et s'en sont pris violemment aux membres de l'émission et au fait que le présentateur ait demandé au candidat si son évanouissement était du cinéma au lieu de lui montrer de la sollicitude. Ma directrice était particulièrement en colère contre la jurée qui s'est trompée pour le bac+5 alors que le candidat avait raison et sur la question en français de la jurée qui ne voulait rien dire.

J'admets que le niveau de français de cette femme n'était pas génial, mais même si sa question était erronée, si le candidat a effectivement passé 10 ans en France, il aurait dû être capable de broder quelque chose sur le sujet.

 

En tout cas, une campagne de boycott de l'émission a été lancée sur Internet et elle a recueilli beaucoup de soutiens. L'équipe de production et le présentateur de l'émission ont par la suite organisé une rencontre avec une vingtaine de candidats particulièrement maltraités et qui avaient tous fait leurs études à l'étranger. Les producteurs et le présentateur ont expliqué qu'ils n'avaient jamais vécu à l'étranger et qu'ils ne connaissaient pas bien les systèmes éducatifs des autres pays et leurs diplômes. Bref, ils ont tous gentiment promis de s'améliorer et d'être plus compréhensifs.

 

Ah, le pouvoir d'internet...

Partager cet article

Repost 0
Published by armel - dans Vie à Shenzhen
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Une prof de fle en Chine
  • Une prof de fle en Chine
  • : Récit de voyage en Chine et vie quotidienne d'une prof de fle
  • Contact

Rechercher

Archives