Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 décembre 2009 3 23 /12 /décembre /2009 15:32
Comme d'habitude, je n'ai pas de congés pour Noël; j'ai même 6 heures de cours ce jour-là !

Cela dit, je ne me plains pas car nous - les profs étrangers - avons eu droit a un repas de Noël ce midi et à un petit cadeau. On nous a servi de la dinde (elle était énorme, la taille d'un mammouth...), le reste était chinois. Quant au cadeau, j'ai reçu une broche mais surtout une enveloppe pleine de billets de 100 yuans dont le total équivalait à .... 70 % de mon salaire à Qingdao l'an dernier !! En fait, je ne m'étonne pas que nous soyons si bien payés dans cette école car je ne vois pas quelle autre raison pourrait nous inciter à y rester... Je suis d'ailleurs surprise quand je parle avec les autres profs étrangers : la plupart sont là depuis quelques années.

Mis à part ces petites réjouissances, c'est plutôt une période que je déteste parce que les examens ont commencé cette semaine (pour les 3ème année). La bonne nouvelle, c'est que je ne les aurai plus au second semestre mais la mauvaise nouvelle, c'est que je dois corriger leurs copies. Ce n'est pas ce qui me pose problème, ce qui m'ennuie c'est que je suis censée trouver des points. Or, c'est la catastrophe, évidemment. Je me suis vraiment efforcée de préparer les examens les plus simples possibles, de coller au cours, de ne faire aucune surprise, mais comme ils ne font rien et qu'ils ne suivent pas les cours régulièrement.... Que puis-je faire face à ces étudiants ? Vous rendez-vous compte que l'autre jour une des étudiantes de 3ème année ne savait même pas dire "mercredi" en français ???? Vous imaginez bien qu'en cours d'expression écrite ou de français des affaires, je ne peux rien faire avec ce genre d'étudiants. Mais il fallait quand même que j'avance dans le programme; donc un certain nombre d'étudiants étaient complètement "à la ramasse". Aucune chance qu'ils réussissent les examens.

Et c'est ce qui me préoccupe car étant en dernière année, ils vont être diplômés en juin (notez que je ne dis pas "ils devraient être" mais "ils vont être"). Et comme d'habitude avec mes chers amis chinois, pas moyen d'avoir une réponse claire.
Quand j'essaie de savoir ce qui se passe pour les étudiants qui ne peuvent atteindre les 60 sur 100 (les examens sont sur 100 et la note de passage est 60), j'obtiens ce genre de réponse :
 "Il faut qu'ils réussissent car ils sont en dernière année" . Traduction = Armel, tu dois leur donner 60 sinon le département va se faire remarquer si certains étudiants ne peuvent pas être diplômés"

Mais ce n'est pas mon seul souci. En effet, dans certaines matières, je n'ai pas d'examen final à organiser car c'était un contrôle continu; ce qui donne les 3 situations suivantes :
a) étudiants travailleurs et qui ont réussi les petits tests organisés pendant le semestre = pas de problèmes
b) étudiants présents en cours mais qui ont échoué aux petits tests = ??
c) étudiants souvent absents et sans notes = ????

Réponses de mes collègues ou de la directrice :
"Tu peux donner 60 à ceux qui sont venus même s'ils ont raté les tests."
(Soit... je suppose que je n'ai pas le choix. Et pour les bons, je donne 100 alors, tant qu'à faire... Bon, disons que je suis d'accord, qu'est-ce que je fais pour les étudiants dans le cas c ?)
"......."
(Bien, bien, bien. Autrement dit "fais comme tu veux, Armel" mais, en réalité, "débrouille-toi pour qu'à la fin, ils réussissent à avoir la moyenne." Bien, bien, bien. Mais encore ? Je dois inventer des notes ? ou quoi ??? )

Je n'ai pas obtenu de réponse définitive. Apparemment, il est possible d'organiser des rattrapages au second semestre mais une de mes collègues plus directe m'a dit qu'il valait mieux abandonner cette idée car ces étudiants ne peuvent pas réussir les rattrapages, d'autant plus qu'ils n'auront plus cours à ce moment-là et qu'ils auront tout oublié en français (déjà qu'ils ne savent rien). Cet éclairage de la situation ne m'aide pas vraiment. Je ne sais toujours pas ce que je vais faire de ces étudiants...

Mais, j'ai gardé le meilleur pour la fin. Ces étudiants (ceux du cas c) ne reculent devant rien. Ils sont allés voir ma collègue (pas moi car ils ne savent pas faire une phrase en français) pour lui demander de me dire de les laisser passer !!! C'est incroyable, non ? I s ne manquent pas de culot ! C'est quoi ce système ??? De toute façon, je ne vois pas pourquoi ils s'inquiètent puisque je suis obligée de leur donner la moyenne... C'est trop facile. Ils n'ont rien fait pendant 3 ans et vont sortir avec un diplôme en poche. Je me demande quelle valeur a leur diplôme. Je pense qu'en fait, cela ne compte guère, c'est trop tard pour eux. Pour les Chinois, ce qui est important c'est l'université dans laquelle on a pu entrer. Peu importe le niveau avec lequel on en sort. Or, mes étudiants ont échoué à entrer dans une université; donc les autres Chinois ont de toute façon une idée négative de leurs compétences (même si certains ont un bon niveau et travaillent bien).

Enfin, voilà, je vais m'amuser dans les semaines à venir à jouer avec ma calculatrice. De prof de français je vais me transformer en prof de maths, si ça continue...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Nicolas 24/03/2010 02:19


 

Salut,


Votre blog est pas mal du tout c'est sympa le contenu continuez comme ça.


Je suis graphiste depuis septembre arrivé à Montréal je vous invite à jeter un oeil à mes quelques créa à cette adresse : http://www.nicolaslizier.com/


Il y a aussi une nouvelle communauté qui a vue le jour son nom : Créa'arts graphique


vous y êtes bienvenue.


A bientôt


Nicolas au Canada



Michel 24/12/2009 08:30



Parlons de choses agréables, cette fameuse enveloppe... Qui l'a garnie ? Est-ce l'obole d'une vingtaine de tes étudiants (100¥ x 24 ou
25 donateurs) ?

Joyeux Noël, on ne t'oublie pas



armel 24/12/2009 09:56


Tu rêves ou quoi ?

Bien sûr que non. C'était de la part de l'école.

Par contre, certains étudiants de 2ème année m'ont offert des chocolats !


Présentation

  • : Une prof de fle en Chine
  • Une prof de fle en Chine
  • : Récit de voyage en Chine et vie quotidienne d'une prof de fle
  • Contact

Rechercher

Archives