Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 décembre 2011 4 01 /12 /décembre /2011 12:43

Rien de mieux pour motiver les élèves et étudiants que de lier ce que nous étudions en classe avec leur univers quotidien ou la Chine.

 

Je suis chargée d'enseigner la phonétique aux 1ère année. Pour enrichir et animer les cours, j'ai commencé à utiliser des comptines françaises. J'en ai déniché sur youtube (vous saluerez mon génie, puisque je rappelle que youtube est toujours censuré en Chine depuis 2009...)  avec des dessins et des sous-titres en français. Impeccable : les paroles sont simples et répétitives, rien de tel pour favoriser la mémorisation des sons.

 

J'avais parié que les étudiants se mettraient à chanter Frère Jacques, plus que n'importe quelle autre comptine. J'avais raison et pour cause : les Chinois connaissent cette mélodie; par contre, les paroles n'ont rien à voir.

En chinois, cela donne :

 

Deux tigres, deux tigres,

courent si vite, courent si vite,

l'un n'a pas d'oreilles

l'autre n'a pas de queue

Vraiment étrange, vraiment etrange.

 

Mais, en tout cas, les étudiants dès les premières mesures ont reconnu la chanson et comme les paroles sont très faciles en français, au bout de quelques mesures, il se sont tous mis à chanter en choeur. J'étais bien contente !

 

C'est également un nouvel exemple du manque d'ouverture de la France aux autres cultures. Pourquoi se fait-il que les Chinois connaissent la mélodie d'une comptine française alors que nous serions bien incapables de fredonner la moindre mesure d'une chanson chinoise ?! Ethnocentrisme culturel, quand tu nous tiens !... 

 

http://img2.ph.126.net/H7U3LXpGfvKsOvWjTuo_sQ==/623748548407910432.jpgLa francophonie est bien présente en Chine en ce moment également avec le film de Tintin (bon, francophonie indirecte puisqu'il s'agit d'un film américain et, en plus, je ne suis pas sûre que les Chinois sachent que Tintin est belge). Toujours est-il que j'en ai profité pour en parler en classe et passer quelques extraits d'épisodes du dessin animé en français, ce qui a bien plu aux élèves. Sur l'internet chinois, je trouve tous les épisodes des Tintin en français sous-titrés en chinois, même Tintin au Tibet - pour ceux qui se posent la question -, épisode qui n'a rien de tendancieux, d'ailleurs.

 

 

 

 

 

 

 

 


Puisque je parle de films, je dois dire que je ne suis allée que deux fois au cinéma depuis que je suis en Chine et encore, jamais depuis que je suis à Shenzhen. Trois raisons peuvent l'expliquer :

- les prix sont prohibitifs (pour Tintin, par exemple, la séance est à 120 yuans !!! Une vraie fortune, environ 12 euros, plus qu'en France !)

- pourquoi aller au cinéma lorsque l'on peut voir le dvd .... puisqu'il sort en même temps ! En effet, les copies de dvd sont trouvables alors même que le film vient de sortir (si ce n'est avant sa sortie !). En plus, elles sont bien faites avec des sous-titres en plusieurs langues et une qualité d'image assez correcte et on les trouve si facilement (il ne s'agit pas seulement de petits vendeurs dans la rue, des boutiques ayant pignon sur rue vendent ces copies sans se cacher) ! Je sais : droits d'auteur et tout le tralala... N'empêche que payer 10-15 yuans au lieu de 120, c'est bien tentant.

- le manque de diversité de l'offre : jusqu'à récemment, seulement une vingtaine de films étrangers pouvaient être distribués en Chine (je me demande d'ailleurs quels critères participaient à la sélection de ces "élus"). Je crois savoir que les Etats-Unis se sont plaints de ce protectionnisme auprès de l'OMC en 2007 et que la Chine devait lever ces quotas en mars cette année, mais pour l'instant rien n'a bougé. Donc, non seulement, il y a peu de films étrangers mais, en outre, ce sont surtout des films d'action américain. Je ne suis pas près de voir un film comme  "Intouchables" sur grand écran en Chine !

 

 

http://ww1.sinaimg.cn/large/6eab1738gw1dnfyp12ki9j.jpgPour finir sur les événements francophones du mois, l'un des grands magasins de Shenzhen s'est mis aux couleurs de la France ces dernières semaines sur le thème de la "Fête de la culture française".

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je suppose que c'était surtout pour fêter le beaujolais nouveau puisque des stands avec dégustation et vente étaient installés temporairement. Je me suis toujours demandé comment ce vin si médiocre (opinion personnelle, je le reconnais, due à ma participation aux vendanges dans la région quand j’étais étudiante et qui ne m’a pas laissé un souvenir impérissable de ce vin...) avait réussi à s’imposer comme événement culturel en Asie. Je sais qu’au Japon, le beaujolais nouveau est célébré, et maintenant la Chine s’y met aussi...Si c’est là l’idée qu’ils se font du vin français, c’est un peu dommage. A moins qu’ils ne soient vraiment fans, auquel cas, je me tais.

Partager cet article

Repost 0
Published by armel - dans Vie à Shenzhen
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Une prof de fle en Chine
  • Une prof de fle en Chine
  • : Récit de voyage en Chine et vie quotidienne d'une prof de fle
  • Contact

Rechercher

Archives