Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juin 2009 1 01 /06 /juin /2009 13:00

Nous avions 3 jours de "vacances" pour la fête du bâteau-dragon. Vous connaissez le système maintenant : le vendredi devait être rattrapé dimanche...

A cette occasion, j'ai rendu visite à une famille chinoise dont le père avait séjourné en France pendant quelques mois en 2004. Il avait fait un stage dans une exploitation agricole pas loin de chez moi et j'avais fait sa connaissance à cette époque. Il avait fait ses études à Qingdao puis il est retourné dans son "pays natal" (comme disent tout le temps mes étudiants), la ville de Heze, à l'ouest du Shandong.

C'est la région la plus pauvre de la province comme me l'a rappelé mon hôte et je suis tombée des nues en apprenant que la ville compte dans les 9 millions d'habitants. On voit bien que Heze est moins opulente que Qingdao, par exemple, avec son ambiance un peu "campagnarde" (énormément de vélos tirant des remorques, ânes avec charrettes, ..).

Il faut plus de 8h en bus (9h ou plus en train) pour rejoindre Heze en partant de Qingdao. A l'arrivée, mon ami m'attendait mais au lieu de me conduire chez lui, il m'a menée... à l'hôtel. Je ne sais pas exactement pour quelle raison il ne m'a pas invitée chez lui. Honte d'une maison trop modeste ? Le fait qu'il habite chez ses beaux-parents car il a besoin d'eux pour veiller sur sa fille pendant que lui et sa femme travaillent dans la journée ? J'aurais bien voulu qu'il se rende compte que cela ne m'aurait pas dérangé de loger dans des conditions rustiques le temps de deux nuits. D'autant que lors de mes voyages, j'ai déjà partagé une chambre avec des souris, cafards et autres insectes; chambres aux murs lépreux, sols sales et couvertures tachées... Alors, franchement...

Mon week-end aurait été plus intéressant en partageant leur quotidien même s'il m'aurait fallu renoncer à mon confort pour deux nuits.

Le lendemain, j'ai rencontré sa femme et sa petite fille d'un an et 7 mois. Nous sommes allés nous promener dans le parc des pivoines (qui s'épanouissent en avril) qui font la célébrité de la ville.





























Je ne sais pas ce qu'a raconté mon ami aux gardiens à l'entrée du parc car nous sommes passés sans payer. Peut-être leur a-t-il demandé de faire un geste pour "l'honorable étrangère". Cela ne m'étonnerait pas d'ailleurs que je sois la première étrangère à visiter Heze. Car, franchement, qui s'intéresserait à cette ville d'une banalité affligeante, poussièreuse et sale ?


Comme tous les enfants, la petite fille porte les habituels pantalons fendus au niveau des fesses. Cela m'amuse toujours d'observer les enfants faire leurs besoins un peu partout grâce à cet ingénieux système (sur le trottoir, dans les parcs, dans les supermarchés, sur ou dans les poubelles,...).

Les parents ont appelé leur fille Guo. Pourquoi ce choix ? Avec le nom de famille, on obtient Yu Guo. Cela ne vous rappelle personne ? Non, vraiment ?

Un certain Français....19ème siècle....écrivain....Panthéon....

Petit clin d'oeil qui rappelle l'attachement du papa à la France et aux bons souvenirs qu'il garde de son séjour.


Nous avons déjeuné dans un petit restaurant où nous avons dégusté une soupe avec des morceaux de viande de chèvre. L'après-midi, l'épouse de mon ami est repartie travailler et a ramené leur fille chez les grands-parents. Nous, nous avons continué de "découvrir" la ville : supermarchés, université,... Rien de spécial à visiter ici.

Je craignais d'attirer tous les regards dans cette ville que ne fréquentent pas les occidentaux. Heureusement (quoique...), mon ami avait emprunté la camionnette d'un collègue; on ne s'est donc pas beaucoup déplacé à pied. Malheureusement, le véhicule était bien usagé et calait tous les 3 mètres. A moins que ce ne soit dû à mon chauffeur qui a obtenu son permis il y a un mois seulement.... En tout cas, ce n'est jamais très rassurant de caler au milieu de la route quand on sait comment conduisent les Chinois. En dépit des klaxons et nombreux coups de frein, nous avons survécu.

Je suis repartie samedi matin. En arrivant à Qingdao, le bus s'est arrêté dans une station essence un certain temps. Et soudain, un véhicule s'est arrêté près de notre car et deux hommes ont ouvert les compartiments à bagages pour en sortir.... des cadavres dépecés d'animaux. Je n'ai pas reconnu lesquels. Mais je me demande dans quel état de fraicheur ils se trouvaient.... 8h de bus et plus de 25°c dehors...

Je me demande quel est le sens de cette scène. A l'évidence, notre car s'est arrêté exprès dans cette station essence pour attendre ces hommes.



Voilà tout pour ces 3 jours dont plus de 18h dans les transports ! Heze ne vaut pas le détour mais je le savais d'avance et mon voyage n'avait aucun but touristique, pour une fois.

Partager cet article

Repost 0
Published by armel - dans Shandong
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Une prof de fle en Chine
  • Une prof de fle en Chine
  • : Récit de voyage en Chine et vie quotidienne d'une prof de fle
  • Contact

Rechercher

Archives