Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mai 2009 6 23 /05 /mai /2009 12:30
Il est de ces jours où vous savez avant même de vous lever qu'ils vont être maussades. Encore allongée dans votre lit, vous entendez la pluie qui tambourine sur les vitres. Réveillée depuis une heure - puisqu'ici le jour se lève plus tôt qu'en France - mais toujours ensommeillée, vous voudriez rester éternellement dans votre cocon. Cependant, la routine finit par reprendre ses droits.
Assise dans le bus, vous regardez sans le voir le paysage urbain, grisâtre sous l'averse, défiler sous vos yeux. Alors que vous voudriez profiter de ces quelques minutes de tranquillité, vous sentez une main vous tapoter doucement l'épaule. Vous vous retournez et vous vous retrouvez face au visage souriant d'une jeune Chinoise qui vous demande directement : "Where are you from ?" Vous levez les yeux au ciel, exaspérée de devoir répéter une fois de plus les mêmes banalités à un(e) parfait(e) inconnu(e). Un autre jour, vous auriez peut-être envisagé la situation plus positivement, mais aujourd'hui, votre avez décidé de vous montrer antisociale. Mais polie. Aussi répondez-vous - en souriant à votre tour - "France". La seconde question inévitable ne se fait pas attendre "Are you a student ?" Dans votre for intérieur, vous poussez un soupir à fendre l'âme. Quoi ? Même les talons et le tailleur noir que vous portez ce jour-là ne vous vieillissent pas suffisamment ? Vous précisez donc que "No, I'm a teacher." Ne voulant pas paraître désagréable, vous vous permettez la toute aussi attendue question "And you, what do you do ?". Elle vous apprend qu'elle est étudiante en économie, elle vous donne son prénom (anglais), vous demande le vôtre. Et, soudainement, elle déclare qu'elle voudrait que vous soyiez amies. Il ne manquait plus que cela ! Combien de fois vous a-t-on fait cette proposition ! Comme si l'amitié se décidait et s'annonçait : "Soyons ami(e)s !"
Agacée, vous souriez néanmoins d'un air policé, sans vous engager. Elle prend votre silence pour un acquiescement et vous demande votre numéro de téléphone. Vous songez le temps d'un souffle à lui en donner un faux mais avec ces maudits portables, beaucoup de gens ont l'habitude d'enregistrer votre numéro et vous appelle immédiatement pour que vous puissiez enregistrer le leur à votre tour. Ce qu'elle fait. Evidemment. Peu de temps après, avant de descendre, elle vous promet qu'elle vous téléphonera prochainement. Mais, vous vous dites avec soulagement qu'elle ne le fera sans doute pas pour la bonne raison que son anglais semblait très limité et que vous vous êtes bien gardé de mentionner que vous pouviez balbutier quelques mots en chinois.
Vous n'êtes pas complètement antisociale et vous n'avez rien contre le fait de discuter avec des inconnu(e)s mais vous ne supportez pas qu'on vous impose quelque chose - comme cette soi-disant "amitié".

Vous rentrez chez vous, épuisée après une journée de cours. Vous tentez vainement de vous connecter à certains sites : ils ne s'affichent pas. Tiens, aujourd'hui, c'est RFI. Encore un site censuré par la Chine ou le site est-il indisponible en raison de la grève dont vous avez eu l'écho en lisant Courrier International ? (d'ailleurs, si quelqu'un peut vérifier s'il s'affiche en France ou ailleurs, merci de me le faire savoir). Vous vous énervez une fois de plus : comment pouvez-vous préparer vos cours correctement si la seule ressource que vous ayez à disposition (ce ne sont pas les quelques pauvres manuels de la "bibliothèque" qui ont plus de 20 ans qui vont vous aider) ne fonctionne qu'à moitié ? Ainsi, ne plus pouvoir accéder à des sites comme Dailymotion ou Youtube (toujours censuré depuis mars, je crois) est un handicap car on peut y trouver des bandes-annonces de films, des publicités, des clips de chansons, des extraits de films ou de séries télé,....


Cela dit, il est des jours - la plupart, en fait - où tout va bien.

Ces jours-là, vous vous levez en chantonnant et vous vous rendez en cours sous un soleil lumineux.

Vous appréciez de vivre en Chine et de pouvoir consommer à des prix imbattables : 7 yuans (70 centimes d'euro environ) la coupe de cheveux à l'université (20 à 30 yuans dans les salons de coiffure en ville); 19 yuans la paire de chaussure de vos rêves; 39 yuans une jupe...

Vous aimez prendre le bus le vendredi pour vous rendre sur le "campus est" car la route longe la mer et, pendant 15-20 minutes, vous pouvez admirer l'eau qui miroite sous le soleil chatoyant.

Vous vous amusez de petits détails :
-Vous vous apercevez que le compteur de vitesse du bus dans lequel vous vous trouvez est caché par une image représentant bouddha ou un de ses avatars.... Vous comprenez pourquoi les Chinois respectent si peu les limitations de vitesse : Bouddha les protège.
- Vous ne pouvez vous empêcher de sourire lorsque vous croisez un homme (les jours de beau temps) qui a roulé le bas de son t-shirt pour le ramener sous la poitrine laissant ainsi, à découvert, un ventre - souvent bedonnant.
- Vous émettez également des réserves sur l'élégance des femmes et ne pouvez vous empêcher d'observer dubitativement celles qui portent des chaussettes couleur chair (comme les collants ou les bas) - mais visibles - avec des jupes ou des pantalons courts.

Vous riez avec vos étudiants lors du coin français en évoquant différents sujets.
Ainsi, jeudi dernier, les étudiants ont montré un article en chinois qui évoquait le possible achat par Carla et Nicolas Sarkozy de l'ancien appartement de YSL, situé dans le même immeuble que Mick Jagger qu'a fréquenté Carla Bruni auparavant. Les étudiants avaient surtout relevé ce détail !
Les étudiants ont enchaîné en parlant du vice-président chinois, Xi Jinping, futur président de la Chine en 2012 (on le sait déjà) et surtout de sa femme qui est......une chanteuse célèbre. Voilà qui devrait définitivement réchauffer les relations franco-chinoises si Sarkozy est réélu : Carla et Mme Xi pourront faire des concerts ensemble.

Ne dit-on pas que la musique adoucit les moeurs ?



Partager cet article

Repost 0
Published by armel - dans Vie à Qingdao
commenter cet article

commentaires

Alex 28/05/2009 18:34

Cette fois ce fut sincère ;-)

Noemie 28/05/2009 08:26

Bravo! toujours la fibre romanesque affutée...

Armel 28/05/2009 16:00



Merci beaucoup pour ce gentil commentaire. Bien que fibre romanesque soit un bien grand mot...



Alex 24/05/2009 00:18

Quelle prose !Quel talent !Nostalgie et lassitude ^^rfi marche bien.

armel 28/05/2009 16:05


Je ne sais jamais si tu es serieux ou si tu te moques....

En tout cas, rfi ne fonctionne vraiment pas ici. Il semblerait donc qu`il soit une victime de plus de la censure chinoise...
J`aurais bien voulu savoir pour quelle raison.


Présentation

  • : Une prof de fle en Chine
  • Une prof de fle en Chine
  • : Récit de voyage en Chine et vie quotidienne d'une prof de fle
  • Contact

Rechercher

Archives