Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 décembre 2008 1 08 /12 /décembre /2008 15:25
En fait, je devrais remercier Sarkozy car, grâce à lui, je peux alimenter mon blog.

Suite à sa rencontre avec le Dalaï-lama samedi, la Chine se déchaîne. Pour l'instant, rien de très concret à part des commentaires peu élogieux (c'est un euphémisme) de la part des journaux chinois à l'égard de notre chef d'Etat.

Ils ressassent toujours les mêmes arguments : que Sarkozy insiste sur la nécessité des bonnes relations bilatérales entre les deux pays mais qu'en même temps il ose s'immiscer dans les questions de politique intérieure chinoise; qu'en tant que président de l'UE, il montre le mauvais exemple à toute la communauté européenne; qu' "Il est évident que la responsabilité pour cette situation problématique des relations sino-françaises doit être portée par la France."

Et dans ces cas-là, pour appuyer leur position, les journaux aiment bien rappeler que les internautes soutiennent le gouvernement chinois (par exemple, 98% des internautes chinois ont approuvé l'annulation du sommet sino-européen) et le Quotidien du Peuple cite l'un d'entre eux qui aurait dit "Nous devons commencer à boycotter les marchandises françaises, et nous ne voyagerons jamais en France", a appelé un internaute anonyme, soutenu par de nombreuses personnes.

Si au moins Carrefour pouvait faire des réductions dans ce cas-là, je ne suis pas contre ! Trève de plaisanterie; la situation s'était calmée assez rapidement la dernière fois mais cette fois-ci, les Chinois sont "très en colère" m'a confié sur msn une de mes étudiantes.

Enfin, bref, rien de bien nouveau, on a déjà entendu tout ceci des dizaines de fois. Et en attendant, nous, pauvre petit peuple, sommes les otages des politiques et des conflits d'intérêts qui nous dépassent....

Partager cet article

Repost 0
Published by armel - dans Dans la presse
commenter cet article

commentaires

Maï 09/12/2008 15:51

Bah, ils peuvent boycotter Carrefour, 80 ou 90% des produits vendus sont fabriqués en Chine ! Le serpent qui se mord la queue. Mais je suppose que des centaines d'emplois perdus c'est rien, comparé à une opération de propagande réussie ! J'ai lu aussi que, en quelques sortes, les Chinois rachètent à la France des produits fabriqués chez eux. Donc des contrats annulés chez Airbus, c'est des emplois supprimés en Chine... Beaucoup d'observateurs disent que la Chine aurait trop à perdre d'un vrai boycott. Plus que la France apparemment... 

armel 10/12/2008 06:19


En réalité, les Chinois ne sont pas si naïfs. J'en ai "parlé" avec mes collègues chinoises (on va plutôt dire "effleurer" le sujet car il m'est difficile de savoir ce qu'elles pensent et je ne veux
pas les heurter de front). Elles m'ont confirmé que l'idée de boycott avait été avancée mais qu'en fait, la plupart des Chinois trouvent que c'est une mauvaise idée puisqu'on trouve par exemple à
Carrefour essentiellement des produits chinois et que les employés sont Chinois; donc effectivement, la Chine aurait plus à y perdre.
Reste l'annulation des gros contrats; je suis moins optimiste que toi car la Chine peut se tourner vers d'autres pays. Après tout rares sont ceux qui osent défier le géant chinois...


Présentation

  • : Une prof de fle en Chine
  • Une prof de fle en Chine
  • : Récit de voyage en Chine et vie quotidienne d'une prof de fle
  • Contact

Rechercher

Archives