Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 septembre 2008 6 06 /09 /septembre /2008 09:13
Vivre à l'étranger à cela de bien que l'on peut avoir la chance de participer à des activités et de vivre des expériences inédites que l'on n'aurait probablement pas la possibilité de connaître en restant dans notre pays. Et tout ceci pour une unique raison : on utilise ce qu'on a - ou plutôt qui on a - sous la main car le nombre d'étrangers est relativement limité en-dehors de notre métropole.

Je m'explique : je viens de gagner 100 yuans pour une heure de... participation à l'enregistrement de dialogues en français pour un site internet dédié à l'apprentissage des langues.

En fait, ce site est destiné aux Chinois qui souhaitent apprendre l'anglais. Vous pouvez d'ailleurs aller y jeter un coup d'oeil (www.takeawaylanguges.com.cn) sauf que vous n'y comprendrez rien ou pas tout car une grande partie de l'interface est en chinois.

Et, bref, ma voisine de palier, une prof américaine qui connaît le concepteur (pour la partie chinoise du site) basé à Qingdao, m'a dit qu'il cherchait deux locuteurs français pour enregistrer la version française (pas encore en ligne). Evidemment, je n'ai pas hésité et j'ai appelé la personne en question avec qui j'ai travaillé tout l'après-midi hier pour retraduire une partie des dialogues avant de les enregistrer aujourd'hui avec un des étudiants français présent sur le campus.

On nous a donc payé 100 yuans chacun pour l'enregistrement et moi j'ai reçu 200 yuans supplémentaires pour avoir aidé l'Américain hier.

En fait, il m'a assuré que les phrases avaient été traduites par un Français natif et qui avait l'habitude de la traduction mais lorsque j'ai lu des phrases du genre : "J'ai le goût pour manger des mets chinois" (la phrase anglaise était "I feel like eating chinese food") ou "Je m'en vais aux boutiques" (pour "I'm going to do shopping"); on peut douter. Ah, ça oui, il a traduit depuis l'anglais, mais pour moi traduction signifie réussir à transmettre dans la langue cible l'idée exprimée dans la langue source. De même que la phrase "Prendriez-vous du thé ?" me semble improbable car qui s'exprime d'une façon aussi précieuse en France aujourd'hui?
J'ai donc retravaillé tout cela et l'Américain était plutôt d'accord avec mes remarques. J'ai aussi dû faire une traduction de chaque mot car le site est ainsi fait que les étudiants peuvent cliquer sur chaque phrase
et sur chaque mot pour les écouter et en connaître le sens.

Pour l'instant, nous n'avons traduit et enregistré qu'une vingtaine de courts dialogues très simples ("Je m'appelle...: quelle heure est-il ?;..."); et il m'a proposé de retravailler pour lui plus tard quand il aura développé la suite. Le problème, c'est que je croule sous les cours et les propositions de travail (une autre famille française m'a demandé de donner cours à un de leur fils niveau CE2; une de mes étudiantes m'a dit qu'elle connaissait une famille chinoise qui cherchait un prof français pour leur enfant,...). Et mine de rien, la traduction prend beaucoup de temps même pour des phrases simples, surtout avec son système de traduction de chaque mot.
Je lui ai donc laissé entendre qu'à l'occasion, je ne dis pas non mais que je privilégiais d'abord mon métier de prof. Par contre, pour les enregistrements, pas de problèmes car ils prennent peu de temps et sont mieux payés ! (non pas que je sois vénale, mais un peu quand même ! :-)

Et voilà comment, par hasard, un jour, le monde entier entendra ma "belle" voix sur internet ! :-)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Une prof de fle en Chine
  • Une prof de fle en Chine
  • : Récit de voyage en Chine et vie quotidienne d'une prof de fle
  • Contact

Rechercher

Archives