Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juin 2008 3 11 /06 /juin /2008 01:46
Tout expatrié qui se respecte ne peut pas ne pas évoquer la façon de compter sur les doigts des Chinois.

En fait, je pense à ce sujet car l'on m'a demandé quels étaient les éléments de la liste que j'ai publiée dans un autre article qui me correspondaient; or, il s'avère que j'ai adopté la façon de compter à la chinoise et que j'ai effectivement tendance à faire les gestes en même temps que je prononce le chiffre lui-même.

J'ignore pourquoi mais j'imagine que c'est à la fois dû à une "déformation professionnelle" (notamment avec mes petits élèves à l'école primaire qui ne retiennent pas tous bien les chiffres alors je fais le signe en même temps) et parce qu'il est assez courant de voir les Chinois, les commerçants surtout, les faire également. C'est assez pratique d'ailleurs et notamment lorsque le commerçant en question parle mandarin avec l'accent de son dialecte ou ne parle pas mandarin.

Cela me rappelle une petite anecdote lorsque j'étais dans le Yunnan et que j'avais miraculeusement trouvé des cartes postales. Je me suis enquise du prix : "si kuai", ai-je entendu. Je me suis dit "chouette, 4 yuans, pour une fois, la vendeuse n'est pas gourmande !". J'ai donc sorti un billet de 5 yuans que j'ai tendu à la vendeuse qui ne le prenait pas. J'ai insisté en lui disant que je n'avais pas la monnaie (je croyais que c'était ça le problème....). Elle a redit le prix, j'ai à nouveau tendu mon billet. Finalement, elle a répété le prix en articulant bien et elle a fini par faire le geste de 10 (qui se prononce "shi" mais j'ai remarqué que dans beaucoup de dialecte les "sh" se transforment en "s" comme je l'ai déjà écrit). Ah, déconvenue totale !

D'où l'utilité de connaître la gestuelle, dont voici un tableau récapitulatif que j'ai trouvé sur internet (parce que je pouvais expliquer mais avec des dessins, c'est quand même plus clair !)










































Je sais que beaucoup d'occidentaux connaissent cette façon de compter - surtout ceux qui ont voyagé en Chine - car ils ont peut-être eu quelques déboires avec les chiffres 2 et 8 : le signe pour le 8 en Chine signifiant 2 en France comme vous le voyez sur le dessin.

En réalité, il y a toujours beaucoup à dire sur les différences culturelles et les nombres. Par exemple, la façon de compter les étages en Chine est différente : le rez-de-chaussée n'existe pas ici, on se trouve tout de suite au 1er étage.

D'autre part, en Chine, la symbolique des chiffres est essentiellement liée à leur prononciation. L'exemple le plus connu est celui du chiffre 4 qui se prononce "si", autrement dit comme la mort (mis à part les tons qui sont différents). Notons au passage que c'est la même chose au Japon,; ce qui n'est guère surprenant puisque les Japonais ont emprunté les caractères chinois et leur prononciation (un peu, voire très transformée). Idem pour le 9 dont la prononciation est proche du mot "longévité" ou le 8 également bien connu proche au niveau du son de "prospérité" (en cantonnais, et ensuite adopté dans toute la Chine) . Le 6 fait aussi partie des chiffres fétiches des Chinois.

En fait, il y a tellement d'homophones en chinois que ce n'est pas difficile de trouver des mots à la prononciation identique : je suis même sûre que l'on pourrait faire la même chose en essayant d'associer les  chiffres à des caractères dont le sens est négatif....




Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Une prof de fle en Chine
  • Une prof de fle en Chine
  • : Récit de voyage en Chine et vie quotidienne d'une prof de fle
  • Contact

Rechercher

Archives