Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 avril 2008 5 18 /04 /avril /2008 16:41
Revers de la médaille (olympique, lol) - auquel on pouvait s'attendre, d'ailleurs - un sentiment anti-français se propage de plus en plus en Chine actuellement. Et je peux en témoigner !

En effet, ce soir, après mon cours avec mes 3 petites françaises, j'ai voulu aller à Carrefour faire quelques courses. Or, en arrivant aux abords du supermarché, j'ai vu plusieurs policiers. Je me suis dit : "Tiens, ils doivent être là pour éviter que n'éclatent des manifestations." Je ne pouvais pas mieux dire car dix pas plus loin, j'ai vu que Carrefour était fermé et que devant était massé plusieurs dizaines de Chinois agitant des drapeaux chinois (dommage, je n'ai jamais mon appareil photo quand il faut). Dans un accès de folle témérité et de "bravitude", j'ai décidé de prendre le pouls de cette hostilité et j'ai plongé dans la foule histoire de voir si quelqu'un allait m'insulter ou m'agresser. Mais non, ils étaient tous bien trop occupés à prendre des photos de la scène avec leur téléphone. Donc personne n'a fait attention à moi. En rentrant chez moi, je me suis jetée sur internet et j'ai vu ceci :


Chinese youths protest outside a Carrefour ...

Chinese youths protest outside a Carrefour hypermarket in Qingdao in east China's Shandong province Friday April 18, 2008. A Chinese Internet campaign calling for a boycott of French retail giant Carrefour has been gaining momentum, part of a nationalistic counterattack against protests that marred the Beijing Olympics' torch relay in Paris, London and San Francisco earlier this month. (AP Photo)


Rétrospectivement, je me dis que j'aurais peut-être été bien inspirée de m'éloigner de la foule car il aurait pu peut-être m'arriver des "bricoles".

Selon mes étudiants, Carrefour est considéré comme un grand méchant car il financerait la "clique" du Dalaï-lama. Autant dire que la situation est vraiment grave car le parlement européen menace de boycott si Pékin refuse d'ouvrir le dialogue avec le chef spirituel du Tibet mais, je suis persuadée que le gouvernement chinois ne fera jamais une telle chose car ce serait perdre la face devant le monde et devant son propre peuple.

Le plus amusant dans toute cette histoire - si j'ose dire - c'est ce que mes étudiants m'ont dit à propos de la censure. Selon eux, elle est positive car "sinon, tous les Chinois seraient dans la rue à protester contre la France s'ils savaient ce qui s'est passé avec la flamme à Paris". Ceux qui manifestent, sont ceux qui ont vu des images et des vidéos françaises du 7 avril sur internet. J'avoue que j'ai un peu le tournis au milieu de tout ce "cirque" : on est en pleine schizophrénie. Si je résume, le gouvernement sait que les Chinois savent mais il fait comme s'il ne savait pas qu'ils savaient. Ou alors serait-ce plutôt que le gouvernement sait que les Chinois savent et qu'il laisse faire en protestant mollement pour que les occidentaux sachent que les Chinois savent ?

J'ai bien peur que malheureusement certains de mes étudiants ne soient guère opposés à ce boycott. En réalité, ils ne cessent de répéter que "la politique, c'est la politique; le sport, le sport". Le truc, c'est qu'ils disent aussi que la Chine veut montrer une bonne image, etc... Mais ne comprennent-ils pas que la Chine veut montrer une bonne image d'elle-même surtout aux Chinois ? Pas politiques les JO ? Mon oeil ! Ces JO de Pékin ne sont rien d'autres qu'un instrument de propagande destinés à montrer au peuple chinois combien leur pays est beau, grand et puissant. Ce ne sont rien d'autres qu'un écrin pour exacerber le patriotisme : tous les Chinois sont déjà fiers d'organiser ces JO (il y a suffisamment de pubs, de manifestations en tout genre pour célébrer cela pour que même le plus indifférent ne finisse par succomber à ce lavage de cerveau) et ils vont l'être encore plus lorsque les JO seront là. D'où leur colère face à la menace de boycott.

Je suis très remontée ce soir. Finalement, j'ai bien une fibre patriotique en moi aussi ! lol C'est presque inquiétant que je me sente aussi solidaire de la France, moi qui ne déteste rien tant que cet amour oiseux pour la patrie. Mais je me sens en colère contre ces Chinois qui manifestent de façon si aveugle. Ce n'est pas normal qu'ils ne se posent pas de questions, qu'ils n'aient aucun recul. Jusqu'à maintenant, je les excusais en disant qu'ils sont aveuglés par la propagande gouvernementale et tout cela, mais quand même ! Tant de naïveté finit par irriter.

Tout ceci me fait penser à un autre dialogue avec un de mes étudiants qui me disait qu'il ne comprenait pas pourquoi 1) les occidentaux semblaient persuadés que la Chine avait des problèmes de droits de l'homme car les Chinois sont heureux avec le gouvernement de Hu Jintao et ils trouvent qu'ils ont fait bien des progrès en la matière 2) même si c'était le cas, pourquoi les occidentaux s'en mêleraient ? Les Chinois ne sont-ils pas capables de régler leurs problèmes eux-mêmes ?
Sur le fond, il n'a pas tort. Nous, les occidentaux, nous croyons toujours obligés de donner des leçons aux autres et de jouer les moralisateurs. Et puis, on sait qu'attaquer la Chine de front ne peut pas donner de résultats positifs à cause de cette épineuse question de la "face".

En tout cas, les étudiants continuent chaque jour d'évoquer cette question des JO, du boycott, du Tibet. Hier, un des étudiants a été sous le choc lorsque je lui ai dit que le CIO avait accordé à la Chine l'organisation des JO car elle avait promis de faire des efforts concrets dans le domaine des droits de l'homme. Pour lui montrer que je n'affabulais pas, on est allé ensemble sur internet pour retrouver cette information. Mon étudiant est tombé des nues : "les médias n'ont jamais parlé de ça" m'a-t-il dit, l'air désemparé. Cela se rajoute aux nombreux autres faits cachés par les journaux et la télé chinoise. Ainsi, même si les étudiants savent que la presse chinoise ne dit pas tout, ils sont quand même très perturbés de voir tout ce qu'ils ignorent et tout ce qu'on ne leur a pas dit.

Pour finir, pas de chance : ma famille arrive la semaine prochaine en Chine. Elle ne pouvait pas tomber à un moment plus propice !...

Partager cet article

Repost 0
Published by armel - dans Généralités
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Une prof de fle en Chine
  • Une prof de fle en Chine
  • : Récit de voyage en Chine et vie quotidienne d'une prof de fle
  • Contact

Rechercher

Archives