Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mars 2008 1 10 /03 /mars /2008 17:16
Mes derniers articles étaient tous consacrés à mon récit de voyage, mais mine de rien, cela fait quand même une semaine que j'ai repris les cours. Je n'aurais pas été mécontente que l'on me laisse un peu tranquille, histoire que je récupère de mes (6) semaines de vacances :) . Blague à part, les vacances c'est bien, mais pas facile ensuite de se remettre dans le bain.

Je ne devrais pas me plaindre car j'ai un peu moins de cours ce semestre puisque je n'ai plus les 4ème années (ils sont censés faire leur stage et rédiger leur mémoire pour valider leur second semestre).

Mais, la directrice de l'école primaire où je donne des cours d'initiation au français m'a conviée dans son bureau dès lundi dernier pour me faire part de toutes les brillantes idées qui lui étaient venues pendant les vacances. Moi, qui croyais être relativement tranquille dans cette école !

Après l'open-class de décembre, voilà qu'elle veut que j'organise une sortie sur le site des JO à Qingdao avec ma classe pour faire euh... ben, j'en sais rien; c'est à moi de trouver, évidemment. Elle veut également que je leur enseigne la version française d'une chanson co-écrite par l'école en collaboration avec une écoloe primaire de Brest sur le thème de la Bretagne et des JO; chanson que mes élèves devraient chanter le jour de la fête des enfants (je ne sais pas quel jour); et que je fasse encore plus d'activités ludiques : jeux, dessins animés, ... sauf que leur vocabulaire est toujours très limité, qu'ils sont toujours incapables de faire une phrase tout seuls.... Et ce n'est pas si facile que cela de trouver des dessins animés pour des enfants grands débutants en français. Enfin, la directrice projette un voyage en France avec quelques profs et quelques élèves (ils paieraient tous les frais) mais il faudrait que quelqu'un organise le voyage. Euh, c'est moi que vous regardez ???? Donc, ils m'ont chargée de trouver quelqu'un qui puisse leur rendre ce service. Mais bien sûr ! Comme si je savais à qui m'adresser ! Vous en avez d'autres comme ça des idées lumineuses ? Parce que moi, je veux bien m'investir pour les cours, mais pour le reste...
J'ai l'impression de passer autant de temps à préparer, chercher des idées et des activités pour mes 2 petites heures de cours à l'école primaire que pour tous mes cours à l'université !

En fait, la directrice cherche à tout prix à faire parler de son école que ce soit à travers des activités liées aux JO ou par le biais de sa spécificité, c'est-à-dire .... moi. N'allez pas croire que je me vante, mais je suis la seule prof étrangère de l'école et je crois être la seule prof qui enseigne le français dans une école primaire à Qingdao. Donc, la directrice joue à fond cette carte de "l'ouverture", de la "nouveauté", blablabla... Sauf que, moi, je me ne m'attendais pas à tout ça quand j'ai commencé à donner des cours dans cette école.

Et la bonne surprise d'aujourd'hui : une journaliste est venue pour faire un reportage sur l'école et sur la classe de français, en particulier. Ben, voyons, c'est gentil de me prévenir ! Cela ne m'ennuie pas que quelqu'un assiste à mes cours mais personne ne m'a dit qu'il fallait que je réponde à une interview ! Et oui, que voulez-vous, je suis une vraie star ! Après être parue dans un article du journal local de Daegu en Corée, voici que mon nom (et mon âge ! aucun savoir-vivre, ces Chinois...) vont figurer dans la feuille de chou locale de Qingdao.
Je n'avais rien contre cette idée avant de réaliser que cela va peut-être m'attirer des ennuis ou tout au moins des remarques. Je crains un peu les réactions des gens de la fac s'ils tombent sur cet article car si tout le monde sait que la plupart des profs cumulent des cours en-dehors de l'université pour arrondir leur fin de mois, personne ne le dit vraiment. Or, là, c'est raté pour la discrétion. Il ne me reste plus qu'à espérer que la journaliste ne fera pas un titre en rapport avec le français et que, ainsi, avec un peu de chance, personne ne prêtera attention à l'article. C'est tout moi, ça, les choses les plus banales ne se passent jamais simplement.... Galère, galère. Je m'inquiète peut-être pour rien, mais allez savoir avec ces imprévisibles Chinois !

Pour en revenir au reportage, elle m'a demandé de me présenter brièvement. Puis quelques questions :

- quel est le niveau des élèves ?
-
(avec 2h par semaine et uniquement de l'audio-oral, c'est pas génial, ils font très bien les perroquets mais sont incapables de faire une phrase tout seuls)
"Euh... nous avons très peu d'heures ensemble mais malgré tout, je suis très contente du niveau qu'ils ont atteint : ils sont capables de se présenter et de parler de leur univers quotidien au sein de l'école car ils savent dire la date, par exemple, ou comprendre des consignes simples, parler des objets que l'on utilise en classe...
"

-
Que pensez-vous d'eux ? Etes-vous satisfaite de leurs progrès ?
-
(Pffff, c'est vrai que mes élèves sont gentils et qu'ils ont l'air plutôt contents d'être en cours, mais une partie de la classe ne s'intéresse au cours qu'au moment des jeux, sauf que j'utilise plutôt les jeux pour vérifier les acquis; or s'ils ne font pas l'effort de retenir les mots qu'on a appris juste avant, ils ne peuvent pas réussir les exercices ou les jeux ! C'est pour ça qu'une partie de la classe stagne alors que l'autre progresse bien. C'est à moi de me remettre en cause aussi, mais je ne peux apprendre le vocabulaire à la place des élèves ! Et même si on répète plusieurs fois, il y en a chez qui ça ne rentre décidément pas. Ce qui me rassure un peu, c'est que Shen Kun, la prof d'anglais, m'a dit que Ses élèves avaient également un peu plus de difficultés que les autres dans les autres matières.)
"
Bien sûr ! ce n'est pas évident pour eux car je fais tout mon cours en français sans jamais passer par le biais de la traduction. Or, ils parviennent toujours à comprendre ce que je leur demande ou ce que je voudrais qu'ils fassent. Ils participent toujours très activement au cours et sont très motivés; ce qui est évidemment motivant pour le professeur aussi ! "

- Et comment trouvez-vous la chanson écrite par les enfants sur les JO ?
-
(mais de quelle chanson vous parlez ???? Ah, celle que je dois enseigner aux enfants ! Ah, mais je ne l'ai lue qu'en diagonale en fait ! Personne ne m'avait prévenue que je devrais en parler ! Zut, zut, zut, qu'est-ce que je vais bien pouvoir raconter ???? Bon, si je me souviens bien, il y avait les mots "Bretagne, JO, Qingdao, participer". Bon, bon, il faut que je sois positive, que j'évoque les JO, un petit couplet sur l'interculturel ça va faire bien... Voilà, je vais essayer de broder un petit truc avec tout ça.)
"
C'est une très jolie chanson qui évoque l'esprit même des JO, c'est-à-dire que l'important est de participer. D'autre part, c'est une chanson qui évoque la Bretagne et la Chine et là encore, on rejoint l'esprit des JO qui est de rassembler tous les pays, tous les peuples; ici la chanson met côte à côte deux cultures, deux pays et elle donne l'occasion à ceux qui l'écouteront, qu'ils soient Français ou Chinois, de mieux appréhender l'autre et sa culture".

Je vous rappelle que tout était en "live", je n'ai pas eu le temps de me préparer : Shen Kun m'a prévenue dès mon arrivée mais la journaliste m'a interviewée aussitôt après. Et, tout était en chinois, traduit en anglais par Shen Kun. Déjà que je suis nulle pour les impros mais alors les impros en anglais !... Cela dit, il y avait un avantage; c'est que sous prétexte que je cherchais mes mots en anglais, j'avais une bonne excuse pour réfléchir à ce que j'allais bien pouvoir raconter !

Je ne sais pas quand l'article paraîtra (s'il est publié) mais j'en demanderai une copie ! Surtout que j'ai omis de préciser que la journaliste m'a prise en photo entourée de mes "chérubins". Et là, on se rend compte de "l'objectivité" des journalistes ou plutôt comment il est facile de faire parler une photo : pour faire "genre" que la classe de français est super animée, qu'on y fait plein d'activités, des chansons et tout ça, elle m'a fait poser derrière un synthétiseur entourée de mes élèves.... Non, mais vraiment, on n'a pas idée ! Ca me vexe à moitié parce que même si on ne fait pas des chansons à tous les cours, ça ne veut pas dire que ma classe est ennuyeuse. Je prévois toujours différentes activités ludiques à tous les cours et, d'ailleurs, ça me prend toujours un temps fou à imaginer et à préparer. J'aurais préféré qu'elle prenne une photo de classe au naturel et pas dans cette pose ridicule ! Reste à savoir si la photo sera publiée....


On finirait par croire que je passe tout mon temps à l'école primaire mais pas du tout ! Ce semestre, j'ai 2h de cours d'oral avec les 1ère années que je n'avais encore jamais vus. Ils ont l'air de participer assez bien même si leur niveau est encore très faible. Je me retrouve à nouveau avec un Pierre, une Jeanne... La prof qui donne les noms aux étudiants en début d'année pourrait faire preuve d'un peu plus d'originalité quand même ! Elle devrait également en profiter pour se mettre au goût du jour parce que des Colette, des Jean ou des Louis, je n'en connais pas beaucoup de 20 ans....


Quant à mes 2ème années, toujours aussi agréable de travailler avec eux. Lors de mon cours sur la presse la semaine dernière, j'ai évoqué les JO mais par le biais de dessins caricaturaux que j'avais trouvés dans Courrier International. J'ai hésité jusqu'au dernier moment à les leur présenter car les légendes accompagnant les dessins étaient assez critiques vis-à-vis de la Chine. Mais, j'en ai un peu marre de faire tout le temps du politiquement correct et en distribuant les caricatures, j'ai bien précisé que c'était une vision subjective des choses et qu'il ne s'agissait pas de mon opinion (que je me suis bien gardée de préciser).

Sur l'un des dessins, on pouvait voir un podium transformé en prison avec une légende qui précisait que "derrière la belle façade que souhaite afficher la Chine, des prisonniers politiques croupissent toujours dans les geôles chinoises". Une des étudiantes m'a alors demandé : "ça veut dire quoi prisonnier politique"? J'étais surprise car j'étais persuadée qu'elle connaissait les deux termes; ce qui était le cas après vérification. Où était le problème alors ? C'était l'association des deux. Elle a alors posé cette question, l'air déconcertée - choquée : "Il y a des prisonniers politiques en Chine ?" Euh, que dois-je répondre ???? Les étudiants ont pas mal murmuré entre eux à ce moment-là et j'aurais été bien curieuse de savoir ce qu'ils se disaient...

Une autre caricature évoquait le problème des droits de l'homme qui serait l'un des domaines où la Chine serait le plus en retard (vous remarquerez que je ne prends plus de pincettes pour évoquer les sujets fâcheux, mais depuis qu'over-blog est censuré en Chine, je n'ai plus de souci à me faire !). Et là, une étudiante est intervenue à son tour : "Est-ce que c'est vraiment un sujet sérieux dans votre pays la question des droits de l'homme ?" Et elle a ajouté "Parce que le plus important, c'est quand même l'économie, le travail, l'environnement". Ce n'est pas la première fois que j'entends ce type de remarque de la part de mes étudiants : ils ne comprennent pas pourquoi les pays occidentaux font la morale à la Chine sur ce sujet. Selon eux, la Chine est un pays encore en voie de développement, qui était très pauvre il n'y a pas si longtemps et qui a encore beaucoup de problèmes économiques à résoudre, alors les droits de l'homme....

Encore une fois, c'est un peu délicat pour moi d'aborder ces questions en classe parce que je ne suis pas sûre d'avoir vraiment le droit d'évoquer ce genre de choses; alors je reste très générale dans mes propos si mes étudiants me demandent mon avis. Je crois cependant qu'il n'y a pas trop de problèmes parce que nous avons établi une relation de confiance et que je connais bien mes étudiants maintenant. Ils se sont d'ailleurs montré s assez curieux et n'ont pas trop hésité à donner leur opinion sur le sujet alors que je craignais qu'ils aient peur de faire des remarques.

Et voilà, c'était un petit résumé de ma semaine de rentrée !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Une prof de fle en Chine
  • Une prof de fle en Chine
  • : Récit de voyage en Chine et vie quotidienne d'une prof de fle
  • Contact

Rechercher

Archives