Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mars 2008 2 04 /03 /mars /2008 17:14
Il paraît qu'un proverbe chinois fait cette jolie comparaison. Je vais encore y aller de mes critiques mais après avoir visité plusieurs sites en Chine, je ne suis pas forcément d'accord avec ce proverbe tout en reconnaissant que ces deux villes ont un certain charme.

Le principal intérêt de Hangzhou réside dans son célèbre lac de l'ouest dont les rives sont bordées de pagodes, de ponts en pierre, de pavillons, de jardins... Des chaussées qui traversent le lac ont même été aménagées au fils du temps.
Avec ses rives et ses chaussées piétonnes entourées de jardins et d'arbres, on peut comprendre que Hangzhou suscite une telle admiration et qu'elle constitue une agréable sortie pour les Shanghaïens (les deux villes sont proches, à seulement 2h en train).


undefined





















undefined




















Je n'ai pas forcément vu les sites les plus célèbres de Hangzhou car je sais que j'y retournerai mais une balade en vélo (à pied c'est encore mieux car en vélo, en fait, on est obligé de rouler une partie du chemin sur la route et pas le long de la rive) autour du lac est déjà un réel enchantement.

Pour finir ma journée, j'ai pris un bus pour me rendre au village du thé du puits du dragon (le thé Longjing). Je m'attendais à y trouver de belles maisons de thé mais s'il y avait bien pléthore de vendeurs, le village n'a rien de vraiment attrayant mis à part qu'il est niché au pied de collines couvertes de théiers.

undefined




















Si Hangzhou est réputée pour son lac, Suzhou fait les délices des amateurs de jardins classiques chinois dont certains sont inscrits au patrimoine mondial de l'Unesco selon laquelle "
Le paysagisme classique chinois, qui cherche à recréer des paysages naturels en miniature, est représenté de façon exceptionnelle dans les neuf jardins de la ville historique de Suzhou, universellement reconnus comme étant des chefs-d'œuvre du genre. Aménagés du XIe au XIXe siècle, ils reflètent dans leur conception méticuleuse la grande importance métaphysique de la beauté naturelle dans la culture chinois."

Vous avez peut-être remarqué que dans mes voyages, je m'intéresse plus à l'architecture traditionnelle et aux paysages. D'autre part, lorsque je suis allée au Japon, j'ai adoré les temples de Kyoto pas tant pour les temples que pour leur jardin. Alors, évidemment, j'ai succombé à la beauté des jardins de Suzhou qui ne sont que lacs, pavillons, rochers aux formes étranges, petits ponts de pierre... La réussite dans toute sa splendeur d'une merveilleuse et savante harmonie entre nature et architecture.

Jardin du Couple :

undefined


      
      
      
      
      
      
    










undefined

















Jardin du Bocage du lion :


undefined




















undefined



















Jardin du Pavillon de la vague bleue et jardin de l'Humble administrateur :


undefined





















      





undefined




















Suzhou fait également partie des "Venise" chinoises avec quelques canaux  encore bien préservés :

undefined


















undefined


















Marco Polo trouvait Hangzhou plus beau que Suzhou; en ce qui me concerne, c'est peut-être plutôt l'inverse mais ce qui est certain ces que ces deux villes méritent le détour et possèdent une richesse historique et paysagère qui manque à Shanghai, leur grande voisine.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Une prof de fle en Chine
  • Une prof de fle en Chine
  • : Récit de voyage en Chine et vie quotidienne d'une prof de fle
  • Contact

Rechercher

Archives