Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 janvier 2008 6 05 /01 /janvier /2008 18:24

Je ne vous avais pas habitués à un aussi long silence, moi qui était si diserte !... Je vais tenter de reprendre le fil de mon récit. Par où commencer ? Il y a tant à dire ! J'attends toujours que le mal du pays ne me rattrape mais cela ne semble toujours pas être le cas (désolée pour ma famille et mes amis ! mais tant mieux pour moi !). En réalité, j'ai passé un Noël et un Nouvel an assez étranges mais plus que plaisants pour ne pas dire enthousiasmants ! Pas moins de 9 soirées restaurants et banquets en une semaine et demie, 3 soirées spectacles (où j'ai chanté avec les autres profs la fameuse chanson chinoise dont je n'ai cessé de parler dernièrement), une open-class réussie, plusieurs cadeaux et cartes de mes étudiants, trois jours de vacances pour le Nouvel An (2 en réalité, le lundi et le mardi, mais les Chinois comptent le dimanche comme un jour de vacances dans ce cas-là car il n'est généralement pas chômé en Chine excepté pour les fonctionnaires et les profs)... Et, dans la foulée, répétitions de mes étudiants pour leur théâtre et, pour moi, préparation des examens qui ont commencé dès le 2 janvier !

Commençons par Noël. Les périodes de festivités ont débuté avec la soirée pour les étrangers à l'université de Qingdao avec mon inénarrable prestation des Prisons de Nantes (avec deux étudiants français) dont j'ai déjà mis la vidéo dans un autre message. Et je ne parle pas de la chanson chinoise avec les autres profs ! 
Episode 2 : le 24 décembre, j'ai passé le réveillon avec 5 étudiants de 4ème année. Resto et fin de soirée dans mon appartemement à déguster ferrero-rochers et autres chocolats. Bon, le problème, c'est que les portes des dortoirs des étudiants ferment vers 22h30, donc le réveillon s'est terminé un peu tôt. Mais c'était très sympa !

PC240117-copie-1.JPG

Non, non, ce ne sont pas mes étudiants de 4ème année, mais deux petits chinois que j'ai vu ce soir-là et que je trouvais très mignons.











PC240123-copie-1.JPG

Dans la rue et devant quelques décorations de Noël : Charlie, Jeanne, Joseph, Zoé et Daniel.












PC240125-copie-1.JPG

Au restaurant, au menu de notre repas de réveillon : une soupe, des huîtres, des coquillages, un plat de porc pimenté, des brocolis et du poulet mijoté dans une délicieuse sauce (et j'en oublie peut-être...). Le tout pour même pas 2€ par personne ! 








Noël n'est pas vraiment célébré en Chine mais malgré tout un certain nombre de magasins et de rues sont décorés et illuminés. De même, le 24 décembre, j'ai vu beaucoup de Pères Noël ou de vendeurs et serveurs avec un bonnet de Père Noël sur la tête. Ici, ce n'est guère autre chose qu'une fête commerciale. Dieu merci, les Chinois conservent quelques originalités lors de cette fête. Par exemple, au lieu d'offrir des chocolats, les Chinois aiment donner .... des pommes ! Je me suis d'ailleurs retrouvée avec 6 pommes ce jour-là ! Pour quelqu'un qui n'aime pas particulièrement les fruits.... Bref, mais pour ne pas mourir idiote et comme c'était un cadeau de mes étudiants, j'ai fini par les manger et les trouver assez bonnes, finalement ! Pour en revenir au sujet, pourquoi des pommes, vous demandez-vous certainement ? Tout est affaire de phonétique. Le mot "pomme" en chinois se dit "pingguo" dont la première syllabe rappelle le mot "ping'an" qui signifie "pacifique" (dans mon dictionnaire), mais plutôt à comprendre dans le sens "être en sécurité, paisible...", autrement dit il s'agit d'un sens favorable et qui est censé signifier le bonheur ! Ainsi, la boucle est bouclée : avec une pomme, on parvient au bonheur ! Une de mes étudiantes m'a précisé, en outre, qu'il ne fallait pas couper et partager une pomme ce jour-là, même si et surtout si elle était offerte par un ami, car cela signifierait "rompre l'amitié". Ah symbolique, quand tu nous tiens !


Episode 3 : 25 décembre, open-class (les photos que vous voyez ont été prises par la directirce car, dans mon stress, j'ai oublié de sortir mon appareil photo que j'avais pourtant emporté exprès !). Thème : Noël. 

PC250059-copie-1.JPGJ'ai commencé en  apprenant aux enfants l'expression "Joyeux Noël" (que j'ai traduite en anglais). J'ai ensuite commencé le cours en posant quelques questions personnelles à chacun pour que leurs parents puissent se pâmer d'admiration en voyant que leur chère progéniture maîtrisait parfaitement la langue française (évidemment, je ne leur ai pas dit que j'avais passé la semaine précédente à faire du lavage de cerveau aux enfants en leur faisant répéter leurs réponses...). Nous avons ensuite enchaîné sur un power-point présentant une dizaine de mots de vocabulaire sur le thème de Noël, agrémenté de jolies images. Ensuite, j'avais préparé divers exercices et petits jeux pour apprendre les mots (du genre bingo, mots croisés avec dessins...).

PC250054.JPGEt mon dernier exercice a eu un franc succès : j'avais placé un mini sapin de Noël sur le bureau et dans un sac, j'avais caché divers objets : boules, père Noël, étoiles... et les enfants devaient deviner de quoi il s'agissait et celui qui disait la réponse le premier venait récupérer l'objet et le placer sur le sapin. 









PC250057.JPGDernière activité : chanson "petit papa Noël" présenté en power-point également pour que ce soit plus ludique. Les enfants devaient chanter le refrain que nous avons répété juste avant (et, encore une fois, j'ai un peu triché car je le leur avais déjà fait répéter la semaine précédente mais sans la musique). J'étais ravie : les enfants ont plus ou moins réussi à chanter. Enfin, petit cadeau final : j'ai distribué à chacun une carte de Noël (sur laquelle ils devaient écrire "Joyeux Noël") et des chocolats. 





PC250064.JPGL'open-class s'est terminée par un discours devant les parents. En gros, j'ai vanté l'extrême intelligence de leurs adorables enfants, en expliquant qu'avec aussi peu d'heures de français par semaine, ils étaient déjà capables d'exprimer des phrases simples, qu'ils étaient motivés,  brillants, ... bref, que tout allait bien dans le meilleur des mondes. Ce n'est pas forcément faux mais de là à faire tous ces compliments !... Enfin, c'est un peu le but du jeu dans ce genre de "festivités". Shen Kun, la prof qui m'est d'une aide si précieuse, m'a conseillé cette attitude. Elle-même fait du lavage de cerveau à ses élèves avant une open-class, histoire que tout semble idyllique et parfait le jour-J. Avec une quarantaine de spectateurs (si, si, je vous jure ! je faisais cours dans la salle de conférence de l'école, d'ailleurs, avec micro et tout et tout ! l'horreur !)  assistant à mon cours, je n'avais pas tellement envie de me ridiculiser, alors "à la guerre comme à la guerre" ou plutôt " à la chinoise comme à la chinoise" ! Je crois pouvoir me permettre de penser (on n'est jamais vraiment sûr avec ces chers Chinois) que la directrice a apprécié mon open-class car, le cours suivant, elle m'a offert un cadeau (chocolats et autres mets).

Episode 4 : soir du 25 décembre. Merveilleuse soirée organisée par mes adorables étudiants de 2ème année. Ils avaient bien fait les choses : classe décorée de guirlandes, boissons, gâteaux, chocolats, bonbons. Au programme de la soirée : jeux, chansons (françaises mais surtout chinoises), danse (enfin cela s'y apparentait, c'était l'idée !...). Et surtout beaucoup de fous rires, de photos et d'excellents souvenirs. J'ai vraiment une tendresse particulière pour les étudiants de 2ème année : leur bonne humeur, leur gentillesse, leur spontanéité font d'eux parmi les personnes les plus agréables que j'ai côtoyées en Chine. En vérité, si je me plais autant en Chine, je crois que cela est en grande partie grâce à eux. Ils font de mon métier et de ma vie en Chine un plaisir, je dirais même qu'ils forment, en quelque sorte, une grande famille qui me permet de ne pas trop regretter l'absence de la mienne. 

Copie-de-PC250129-copie-1.JPG

Oui, je sais, cela ressemble plus à un gâteau d'anniversaire qu'à une bûche de Noël mais on fait avec les moyens du bord et l'intention était là !










PC250187.JPG

Et oui, nous récidivons ! L'improbable trio réuni à nouveau prêt à infliger "Dans les prisons de Nantes" à mes pauvres étudiants qui n'ont rien compris à la chanson... Tu m'étonnes...









PC250181.JPG

Photo de groupe. J'ai pris des dizaines de photos ce soir-là. Et les vidéos vous montrent la chaleureuse ambiance qui y régnait.











Partager cet article

Repost 0
Published by armel - dans Vie à Qingdao
commenter cet article

commentaires

noella 19/01/2008 22:08

Saluu ....  olalalala tu étai en mode " maitresse" trop marren !!! *** javou sa te va bien  .....  bon alr je ne savai pas commen fer é jai enfin trouver comen ajouter un commentaire ....  maman me di de te dir kel va venir fer linspectrice ché toi ou peu ètre prendre des kours ... lol voila bsx da tt le monde

Miyu-chan 06/01/2008 12:30

Ah, enfin des news (^____^) !et ben, quel réveillon chargé (0.o) !!! Moi, c'était en famille, puis 5 jours à Rome !En tout cas, l'ambiance a l'air d'être plus que génial à Qingdao.Encore Joyeux noël et bonne année 2008 ^^ !!!

armel 06/01/2008 18:00

Mieux vaut tard que jamais ! Effectivement, j'ai vraiment passé de merveilleuses fêtes de fin d'année et notamment grâce à mes étudiants à propos desquels je ne répéterai jamais assez combien ils me sont chers et combien je les adore ! Ils font de ma vie en Chine et de mon métier un bonheur !

Présentation

  • : Une prof de fle en Chine
  • Une prof de fle en Chine
  • : Récit de voyage en Chine et vie quotidienne d'une prof de fle
  • Contact

Rechercher

Archives