Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 septembre 2007 7 23 /09 /septembre /2007 16:45

Pour vous donner une petite idée de la différence de niveau de vie entre la Chine et la France, j'ai décidé de vous donner les prix de divers produits. Je modifierai cette liste en fonction de mes achats et si je me souviens des prix (car même si j'ai le reçu de mes achats chez Carrefour, par exemple, je ne suis pas encore capable de lire et de reconnaître à quel produit correspond tel ou tel prix !).

un trajet en bus : 10 centimes d'euros (j'utilise le mot trajet car, ici, les tickets n'existent pas vraiment : soit on utilise une carte, soit l'on paye directement dans la boîte placée à côté du chauffeur; il n'y a que dans les vieux bus où un préposé nous délivre un ticket et nous fait payer en fonction de la distance à parcourir)
un sachet de riz de 2,5 kg : moins de 2€
5 sachets de nouilles instantanées : moins de 60 centimes
un livre + 3 cd (pour apprendre le chinois) : moins de 7 €
un t-shirt : moins de 2 €
un pull léger : moins de 5 €


Je n'ai rien d'autres en tête pour l'instant mais j'essaierai de compléter la liste lorsque j'y penserai ou, si vous voulez savoir le prix de certains produits, dites-le moi et je le noterai !

Ce n'est pas vraiment la rubrique mais puisque j'ai terminé ma liste en parlant vêtements, je continue dans cette voie pour dire quelques mots sur la façon de s'habiller ici. Elle n'est pas fondamentalement différente de celle en France : c'est-à-dire que tout le monde porte des jeans, des t-shirts, des jupes ou des baskets. Mais, en même temps, on ne voit pas le même style vestimentaire qu'en France. Ici, les gens portent des vêtements plus colorés, plus bariolés, même pour les garçons (on en voit porter des t-shirt rose). De même, les  filles (en tout cas, une partie) sont plus élégantes que les étudiantes en France : elles sont souvent en robe, avec des chaussures à talons aiguilles, maquillées, avec leur petit sac à mains et leurs bijoux. Comme en Corée ou au Japon, on ne voit pas de filles les épaules nues : si elles ont des robes à bretelles ou des débardeurs, elles portent par-dessus un petit gilet, une sorte de petit boléro. Evidemment, elles sortent toutes leur ombrelle aux premiers rayons de soleil. Je comprends mointenant pourquoi j'ai un tel succès avec ma peau blanche : ici, c'est leur rêve à toutes.
En parlant peau blanche, cela me rappelle que je suis souvent abordée dans la rue par des gens qui m'assurent qu'ils me trouvent "hen piaoliang" - très jolie. N'est-ce pas mystérieux ? Alors qu'en France je passais inaperçue dans la rue, voilà que 10 000 km plus loin, je suis soudain devenue une reine de beauté ? L'explication est malheureusement très prosaïque : ces personnes sont généralement des démarcheurs pour des salons de beauté ou des vendeurs de produits de beauté et de maquillage. Je me disais aussi....

Partager cet article

Repost 0
Published by armel - dans Vie à Qingdao
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Une prof de fle en Chine
  • Une prof de fle en Chine
  • : Récit de voyage en Chine et vie quotidienne d'une prof de fle
  • Contact

Rechercher

Archives