Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 septembre 2007 1 10 /09 /septembre /2007 12:32

Me voici revenue pour vous parler ni voyage ni cours, mais ménage !

Certains ont eu vent de mes mésaventures "machineàlavesques", mais je vais les raconter dans l'ordre cette fois. Commençons par une petite photo de l'objet infernal.

P9101301.JPG                     P9101302.JPG


















Ca semble anodin, n'est-ce-pas ? Evidemment, si vous vous penchez un peu et regardez la photo de droite, vous verrez que tout est en chinois. Certes, avec un dictionnaire, on peut en venir à bout, excepté que ce n'est toujours pas limpide. Traduction faite des divers boutons, je me retrouve avec trois fonctions de lavage : une normale, une économique et une ? (que je n'ai toujours pas élucidée mais qui ne semble pas fondamentale). Voilà pour le bouton de gauche. Le plus petit, à droite, indique un niveau d'eau bas, moyen ou haut. Ahah, voilà qui m'avance ! Je veux bien croire que je n'ai pas la machine la plus récente du monde, mais il doit bien y avoir un bouton de température quelque part, non ? Finalement, j'opte pour le mode normal. Dans le doute, je mets du linge qui ne craint pas trop (genre serviette de toilette) s'il survenait des dégâts. Comme vous le voyez, il n'y a pas de tambour : l'appareil s'ouvre par le haut. Je mets donc le linge, la lessive dans un petit espace (j'ignore où je suis censée la mettre; à propos, on ne trouve que de la lessive en poudre. A moins que je n'ai pas bien regardé, ce qui est possible) et, hop, en route. Bruits bizarres, j'entends l'eau couler, bruits bizarre, arrêt. Ca n'a pas duré très longtemps. Je m'approche, rien ne se passe, le bouton a avancé mais il ne s'est pas encore positionné sur le bouton stop. Je ne sais pas quoi faire alors j'ouvre le couvercle pour voir : il y a bien de l'eau dans la machine mais elle est froide ! euh.... c'est ennuyeux, qu'est-ce que j'ai loupé ?

Elle va peut-être chauffer dans l'étape suivante... Je force donc le bouton. Je retourne à mon ordinateur. Bruits bizarres à nouveau puis arrêt. Je retourne dans la cuisine et là, c'est le drame ! Je retrouve ma cuisine innondée ! Et oui ! car le fameux tuyau que vous apercevez sur la photo de gauche est en fait le tuyau par où s'évacue l'eau (tuyau que je suis censée mettre dans la salle de bain qui possède une grille dans le sol par où l'eau peut s'écouler)... Super, me voici par terre en train d'éponger ma cuisine. J'en ai pour une bonne heure. Et mon problème n'est toujours pas résolu : le linge est bien essoré mais il est toujours froid, il n'a jamais été en contact de la moindre eau chaude.


Renseignements pris, il s'avère que c'est normal : en Chine, ce n'est pas l'eau chaude qui nettoie mais la lessive. Enfin, ça, c'est mon interprétation. Toujours est-il que les Chinois vous regardent avec ahurissement lorsque vous leur parler d'une machine qui lave à l'eau chaude. "Pour faire quoi, l'eau chaude ?" m'a demandée Shirley (celle qui s'occupe des profs étrangers à l'université). "Ben, pour laver...." lui répond-je, en toute innocence. J'ai vu sur internet que Shirley ne jouait pas la comédie : les machines à laver chinoises ne lavent, effectivement, qu'à l'eau froide !

Voilà un bien long récit pour un détail, il faut le reconnaître, mais il y a des choses, telles que celle-ci, auxquelles je n'avais jamais songées avant d'arriver ici.

Et je ne vous parle pas de la misère que c'est pour obtenir trois gouttes d'eau chaude pour la douche ou des toilettes bouchées... Mis à part ça, mon appartement est très bien !


De toute façon, je ne peux qu'avoir le moral depuis que j'ai mon super "rice cooker" (désolée, je suis toujours dans ma phase sino-anglo-française : je mélange les trois langues dans une même phrase en pimentant le tout d'un peu de japonais...) ou autocuiseur. C'est le B.O.N.H.E.U.R. Je l'ai acheté pour 6 euros (59 yuans, exactement), la cuisine n'en était pas équipée car pourquoi un prof étranger mangerait-il du riz chez lui alors qu'il en mange à la cantine, à la cafétéria...? Toujours est-il que mon appareil est génial car en plus du riz , je peux cuire des tas de choses à la vapeur sur le panier au-dessus. C'est incroyablement pratique et facile à utiliser. Je ne peux résister à l'envie de vous le montrer :

P9101303.JPGP9101304.JPG












Vous devez vous demander ce qu'il y a sur la photo de droite ? Le remède au mal du pays.... En fait, je ne sais pas le nom en chinois mais ce sont des petits pains à la vapeur avec à l'intérieur une purée de haricots rouges. Mmmmm, c'est bon !!!!! Tout le monde me demande si le fromage ne me manque pas; évidemment, nul ne se doute que mes pensées ne sont dirigées que vers un seul aliment : le riz .... et les petits pains à la vapeur, bien sûr !

Vous aurez le droit à un récit sur les cours, l'organisation à la fac, mes élèves (le seul point vraiment positif) lorsque ma première semaine sera écoulée !

Partager cet article

Repost 0
Published by armel - dans Vie à Qingdao
commenter cet article

commentaires

webmaster BlogsWizz 12/09/2007 14:49

Bonjour,
Très instructif et bien organisé ton blog, malheureusement je ne peux pas renvoyer l'acceptation pour ton inscription chez BlogsWizz ton email n'est pas correcte.
Merci de refaire ta demande en corigeant l'email. ;-)

Yves Boudaud 11/09/2007 20:17

Reportage passionnant

Bravo Armel

Présentation

  • : Une prof de fle en Chine
  • Une prof de fle en Chine
  • : Récit de voyage en Chine et vie quotidienne d'une prof de fle
  • Contact

Rechercher

Archives